Comment aménager son espace pour bien vivre avec un chat?

Par Anne-Lise Paul, TSA, Comportementaliste canin et félin

Vous avez sans doute remarqué que les chats aiment grimper en hauteur, que ce soit sur une table, un meuble ou encore une étagère. Mais savez-vous pourquoi ? Si le chat est considéré principalement comme un prédateur carnivore solitaire, il est également une proie pour les prédateurs plus gros que lui. Cet instinct de survie est encore bien présent et pousse la plupart des chats familiers à conserver les mêmes réflexes que leurs cousins sauvages. Cette notion est fondamentale si l’on veut comprendre l’attitude du chat qui cherche toujours à se percher le plus haut possible, ou à défaut, à se cacher, que ce soit pour surveiller son espace, pour manger, pour se toiletter….

Une cachette sûre….est une cachette en hauteur !
Effectivement, le chat choisira de lui-même l’endroit qui lui parait le plus adéquat pour surveiller son environnement et contrôler ainsi les entrées et les sorties sur son « territoire », et cet emplacement est en hauteur, idéalement le plus haut possible et à la jonction de deux murs pour offrir le meilleur panorama qui soit. La mise en place de plusieurs étagères, de hauteurs diverses, partant du sol et allant jusqu’au plafond, sur au moins un mur de l’habitation, aidera le chat à répondre à ce besoin de sécurité. De même que l’utilisation d’arbres à chats de différentes tailles, comportant plusieurs niveaux et des caches.

Tous les jours à la même heure….il fait sa ronde !
De même, le chat est un animal très routinier et a tendance a effectué une à plusieurs tournées de reconnaissance de « son territoire », et ce, chaque jour, en longeant la partie la plus à l’extérieur de son espace. Ces tournées d’inspection se font à la même heure tous les jours. Tout objet n’étant pas à sa place habituelle est inspecté et au besoin marqué par un frottement des joues (dépôt de phéromones pour spécifier l’appartenance). Moins il y a d’objets ou d’obstacles inhabituels sur le parcours quotidien du chat, et moins il sera stressé face à ces nouveautés. L’idéal est de pouvoir installer un chemin de ronde en hauteur, avec des étagères, sur le pourtour de la maison ou de l’appartement et de ne surtout rien changer de place sur son parcours.

kaya

Pouvoir se cacher rapidement….c’est important !

En effet, pour se sentir en sécurité, le chat a besoin de pouvoir à la fois contrôler son environnement et le surveiller, mais également se cacher rapidement en cas de besoin, que la menace soit réelle ou simplement perçue comme telle. Plus l’espace sera petit et plus le chat se sentira en sécurité, c’est pourquoi beaucoup de chats choisissent des boites de toutes sortes s’y cacher, y compris des boites bien trop petites pour eux. Multipliez les cachettes dans l’habitation, en vous assurant que l’accès soit toujours simple et sans obstacle pour votre chat et cela l’aidera à être plus confiant, donc plus équilibré et plus stable.
Nous verrons la suite de ces aménagements dans le prochain article, pour des contextes plus spécifiques (boutique, pension, chenil, clinique vétérinaire…).

Anne-Lise Paul, TSA, Comportementaliste canin et félin

Références :
“Éducation d’un animal”, Richard Beaudet, AEC Stratégies d’interventions en Zoothérapie, 2012
“Tout sur la psychologie du chat” Joel Dehasse, 2008

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail