Comment choisir une pension pour son compagnon félin ?

IMG_0140_WEBA

Si vous avez pris la décision de placer votre compagnon en pension, voici quelques suggestions.
Plusieurs types de pension…
Il existe plusieurs types de pension des plus simples aux plus luxueuses. Hôtel pour pitous et minous, pension familiale, pension féline. Il y a là en effet, une question de budget.
Le type de pension hôtel n’est pas forcément mieux pour le confort de votre félin. Il n’aura pas forcément plus de soins, ou de meilleurs. Par contre, si vous êtes sécurisés par ce genre d’établissement, allez-y. Sachez que la majorité de ces hôtels acceptent cependant, de façon générale, les chats et les chiens dans deux environnements séparés. Si votre chat n’a jamais été en contact avec un chien, il est fortement possible que les odeurs puissent provoquer une certaine anxiété.
Le type de pension familiale, accepte également les chats et les chiens, en petit nombre. Il est donc possible que votre compagnon félin est un service plus personnalisé, mais en contact direct avec des compagnons canins. Il faut donc qu’il soit au préalable sociabilisé avec ceux-ci, et qu’il soit très sociable. La majorité de ces établissements sont dans un environnement familial, chats et chiens gardés inclus. Il demande généralement que votre compagnon soit dégriffé, ce qui peut être une forte contrainte.
Le type de pension féline, est un établissement gardant qu’uniquement des chats. Le stress est donc de façon générale, sans le contact ou les jappements de chiens. Une bonne pension féline, demande de façon obligatoire que votre animal soit vacciné, stérilisé, et qu’il est reçu l’administration d’antipuces. Certaines privilégient la cohabitation des compagnons gardés, d’autres sortent pendant une certaine période de la journée de façon individuelle. Certaines pensions possèdent des enclos extérieurs. SI votre chat est habitué d’aller à l’extérieur, le tout pourra lui rendre la vie un peu plus agréable.
Certaines cliniques vétérinaires offrent également un service de pension pour chats et chiens. L’avantage des cliniques est que dans l’éventualité où votre animal tombe malade, des professionnels sont sur place pour s’en occuper rapidement. Par contre, votre compagnon sera dans une cage la majeure partie de son séjour.

Plusieurs options pourront aussi vous être proposées, peu importe le genre d’établissement. Dimensions variées des cages, ainsi que différents matériaux pour celles-ci (métal, bois), ainsi que plus d’espaces soit en cage ou en chambre fermée pour un animal seulement. Certains offrent de grands espaces de jeux, d’autres plus petits avec ou sans contact avec d’autres animaux. Vous aurez peut-être également à faire le choix avec des tarifs supplémentarités pour des services additionnels comme le toilettage, gâteries, sorties plus fréquentes, etc..

Certains vous feront payés un surplus pour la prise de médicaments, d’autres le font de façon gratuite.
Certains n’acceptent pas que vous puissiez apporter les effets personnels de votre compagnon tel que jouet et couverture, ce qui fort déplorable car les objets familiers sont imprégnés de son odeur et l’aideront à s’adapter plus facilement à son nouvel environnement.

Les services offerts ainsi que la qualité du service varient grandement les unes des autres. Il faut donc appeler plusieurs établissements, les visiter (si vous le pouvez), et faire un choix qui vous rend confortable et à l’aise de partir la tête tranquille.

À vérifier
Soyez attentif à l’odeur de la pièce. Celle-ci est-elle bien aérée, chauffée, climatisée, propre
Les installations semblent-elles appropriées pour les chats (ou chat et chien)? Les cages sont-elles suffisamment grandes ? L’enclos a-t-il l’air solide ?
Les médicaments à donner sont-ils conservés dans un endroit à part ou sous clé ?
La pension a-t-elle des références de clients satisfaits ?

La ou les personnes prenant soin de votre animal sont-elles intéressées ? Vous posent-elles des questions sur le caractère de votre animal ? Leur contrat stipule-t-il que vous expliquez la routine de votre chat, sur ses besoins particuliers ?
Le contrat de la pension demande-t-il des vaccins obligatoires, et de laisser le carnet de santé en cas d’urgence ? Les démarches en cas d’urgence ou de décès doivent être bien expliquées, ainsi que les frais s’y rapportant.
Tous les soins de base, ainsi que les soins particuliers doivent être indiqués dans le contrat d’une pension. Certaines vous demandent d’apporter litière, nourriture, parfois les deux. Ce que vous devez fournir doit être bien indiqué.
Il faut réserver d’avance, particulièrement en période plus achalandée soit durant la période du temps des Fêtes, des vacances d’été et de semaine de relâche.

Autres billets