La nécessité de combattre les maladies animales au niveau mondial a conduit à la création de l’Office international des épizooties grâce à l’Accord international signé le 25 janvier 1924. En mai 2003, l’Office est devenu l’Organisation Mondiale de la Santé Animale mais a gardé son acronyme historique OIE.

L’OIE est l’organisation intergouvernementale chargée d’améliorer la santé animale dans le monde.

Les normes établies par l’Organisation sont reconnues comme références mondiales par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). En 2013, l’OIE compte 178 pays Membres, entretient des contacts permanents avec 45 autres organisations internationales et régionales et dispose de Représentations Régionales et sous-régionales sur tous les continents.