Depuis quelques années, Patrice Bériault développe le créneau de photographie animalière publicitaire en mettant à profit son expertise de la photographie et son expérience du monde animalier. Par son approche particulière, il devient alors Singenu, et provoque alors dans notre regard, un rapprochement intime avec ses protagonistes du monde animalier. Il ne s’agit pas ici de photographie animalière traditionnelle mais au contraire d’une approche où l’animal est un sujet à part entière, photographié dans un genre similaire à celui retrouvé dans le portrait humain.

Attiré par le monde animal dans son ensemble, Singenu tente sans cesse de se rapprocher de ses sujets, afin que l’on puisse voir leurs émotions, lire leur gestes, ressentir leurs états d’âme, de la même manière que nous le ferions devant le portrait d’une personne.