REGARDER AVEC SES PIEDS! VRAIMENT!

Serait-ce une question d’équilibre?

Avez-vous déjà entendu cette expression : “Regardez avec ses pieds”? Elle souligne une certaine lacune dans notre habileté à observer lorsque nous cherchons désespérément un objet qui se trouve juste sous notre nez! Sous l’emprise d’une émotion, il arrive fréquemment que nos sens ne semblent plus fonctionner de la même façon, que ce soit notre champ de vision qui rétrécit lorsque nous avons peur, ou notre ouïe et notre tête qui sont prises dans un brouillard sous le choc d’une nouvelle bouleversante. Dans certaines situations, nous devons même prendre un instant pour nous asseoir ou faire les cent pas… Et quelques fois, nous n’arrivons même plus à réfléchir ou à organiser notre pensée.

Vous aurez possiblement compris d’instinct qu’il y a ce lien chez nous, humain, entre notre état mental (dont notre disponibilité à l’apprentissage), notre état émotionnel et la posture physique que nous adoptons, incluant notre équilibre.

Qu’en est-il chez nos animaux de compagnie?

N’y a-t-il pas ces situations où notre chien, par exemple, réagit de façon exagérer? Nous aimerions tant qu’il puisse prendre le temps d’observer la situation, évaluer celle-ci et décider d’agir… comme fuir la situation (lors de la marche lorsqu’il voit un autre chien qui l’effraie, ou à la maison lorsque les invités arrivent pour éviter d’uriner sur le sol en raison d’une émotion intense). Il pourrait aussi simplement tourner le dos et se calmer et gérer ses émotions. Ou, encore, nous aimerions qu’il ait la possibilité de nous entendre lorsque son champ de vision se rétrécit pour ne voir que ce qui lui fait peur ou l’écureuil à chasser, etc. Dans ces moments où l’état émotionnel de votre chien le rend indisponible à l’apprentissage, avez-vous observé sa posture?

Rappelez-vous aussi les moments où voir son chien réfléchir, apprendre, déborder d’émotion est pour nous une source de très grande joie. Dans ces moments où l’état émotionnel de votre chien le rend disponible à l’apprentissage, avez-vous observé sa posture?

En TTouch, le lien entre l’état émotionnel, l’état mental et la posture est un élément clé.

Si nous ne pouvons pas directement modifier l’état émotionnel ou mental de notre animal de compagnie, nous pouvons cependant influencer sa posture et son équilibre. Nous le faisons par des touchers, par l’utilisation de bandages connecteurs et par le travail au sol sur le Parcours de confiance™.

Parfois en position statique, plus souvent en mouvement, les techniques utilisées nous permettront entre autres d’observer les habitudes posturales de notre compagnon, dans un premier temps, puis d’explorer avec ce dernier diverses façons de bouger et d’autres postures.

Ainsi, en découvrant son répertoire de postures et en développant son équilibre, notre animal de compagnie aura la possibilité de sortir de ses habitudes posturales plus aisément. Et conséquemment, son état émotionnel et son état mental s’en trouveront modifiés ainsi que sa capacité d’agir plutôt que de réagir à la situation et sa capacité d’apprendre.

Et alors, si « Regarder avec ses pieds » évoquait le fait de trouver d’abord son équilibre postural pour mieux voir ce qui se trouve devant soi? Pas si bête, en fin de compte!

Vous l’aurez peut-être deviné? Mon prochain article abordera un sujet effleuré ici : l’observation de la posture de notre animal de compagnie.

Maryse Perreault Praticienne TTouch certifiée, niveau 2

Autres billets